Annick Cizel sur Radio J: "L'Iran tient une place prépondérante dans le livre de John Bolton" (Crédit: DR)

Annick Cizel sur Radio J: « L’Iran tient une place prépondérante dans le livre de John Bolton »

Annick Cizel, enseignante, chercheuse, spécialiste de politique américaine à l’université Sorbonne nouvelle Paris 3, était l’invitée de Steve Nadjar dans le journal-magazine de Radio J ce mercredi après-midi à 14h. Elle a contribué à l’ouvrage collectif dirigé par Clément Therme intitulé « L’Iran et ses rivaux », aux éditions Passé Composé. L’enseignante est revenue sur le livre de John Bolton, ancien conseiller à la sécurité nationale américaine intitulé « The Room Where It Happened ». Elle revient sur l’obsession de l’ancien responsable américain sur l’Iran qui critique également le conseiller et gendre de Donald Trump, Jared Kushner, sur sa faiblesse face au régime iranien.

« John Bolton, très logiquement éreinte très logiquement tous les niveaux de l’autorité de l’Etat iranien dans cet ouvrage. (…) Et l’Iran y tient une place vraiment prépondérante avec un leitmotiv qui est je dirais que l’administration Trump a été trop faible, trop divisée. Notamment John Bolton éreinte peut-être de manière inattendue Jared Kushner comme n’ayant pas été le relais des politiques très dures, très ‘faucon’, de John Bolton et Mike Pompeo », a indiqué Annick Cizel.

Gabriel Attal