Les États-Unis envisageraient une annexion progressive, en commençant par les zones proches de Jérusalem (Crédit: GPO)

Les États-Unis envisageraient une annexion progressive, en commençant par les zones proches de Jérusalem

Préoccupé par les dommages collatéraux qui pourraient découler du fait qu’Israël pourrait poursuivre son projet d’annexion de pans de la Judée-Samarie, Washington envisagerait de soutenir l’application de la souveraineté de seulement une poignée d’implantations près de Jérusalem. Les responsables de l’administration Trump devraient tenir une réunion décisive cette semaine pour approuver le plan déclaré du Premier ministre, Benjamin Netanyahou, de commencer à annexer les 132 implantations de Judée-Samarie et la Vallée du Jourdain, soit les 30% du territoire alloué à Israël dans le cadre du plan de paix américain. Un responsable sous couvert d’anonymat a noté que Washington n’avait pas exclu la vision plus large de Netanyahou sur l’application de la souveraineté, mais s’inquiétait du fait qu’une décision unilatérale rapide et à grande échelle d’Israël pourrait exclure toute chance que les Palestiniens acceptent de discuter du plan de paix de Trump, dévoilé en janvier.

Gabriel Attal