Gabi Ashkenazi demande à Chypre d'être une voix modérée de l'Europe sur le plan d'annexion israélien (Crédit: Twitter)

Gabi Ashkenazi demande à Chypre d’être une voix modérée de l’Europe sur le plan d’annexion israélien

Le ministre des Affaires étrangères israélien, Gabi Ashkenazi, a appelé Chypre à essayer de modérer la réponse de l’Union Européenne aux plans israéliens d’application de la souveraineté pour faire avancer le plan de paix Trump, lors d’un entretien avec son homologue chypriote, Nikos Christodoulides ce mardi. Gabi Ashkenazi a déclaré qu’Israël était déterminé à « promouvoir un processus de paix de manière responsable et en coordination avec différents facteurs dans la région tout en protégeant les intérêts stratégiques et de sécurité d’Israël, sur la base du plan de paix [du président américain Donald] Trump ». Ashkenazi a demandé à Christodoulides que Chypre soit « une voix modérée dans le discours avec les États européens ». Les deux ministres des Affaires étrangères ont également discuté de la reprise du tourisme entre Israël et Chypre, qui a récemment été freinée en raison d’une augmentation des cas de coronavirus dans l’Etat hébreu.

Gabriel Attal