Le ministère de la Santé israélien révèle un manque de personnel pour mener les enquêtes épidémiologiques (Crédit: MDA)

Le ministère de la Santé israélien révèle un manque de personnel pour mener les enquêtes épidémiologiques

Selon un document révélé par le ministère de la Santé israélien dans le Israël Hayom ce vendredi, il manque 170 experts de la santé pour mener des enquêtes épidémiologiques sur les cas de coronavirus. « Alors que le nombre total de patients augmente chaque jour, le défi de mener des enquêtes augmente, et il n’est pas clair si des outils ont été mis en place en ce qui concerne les systèmes de renseignement et d’information et la main-d’œuvre utilisée pour résoudre le problème », a déclaré le professeur, Ron Blitzer, directeur du département de recherche des services de santé Clalit. Les enquêtes épidémiologiques sont essentielles pour maintenir le nombre de personnes contaminées au plus bas dans le pays, mais le nombre de personnes capables de réaliser ces enquêtes est insuffisant. À la capacité actuelle des infirmières chargées des enquêtes, un total de 1 231 enquêtes peuvent être effectuées par semaine, soit en moyenne 175 enquêtes par jour, selon le document. Mais les personnes qui mènent ces enquêtes font des heures supplémentaires, y compris les nuits, les jours fériés et les week-ends. 

Gabriel Attal