Israël et l'Italie travaillent sur un test vocal de dépistage au coronavirus (Crédit: Maguen David Adom)

Israël et l’Italie travaillent sur un test vocal de dépistage au coronavirus

Deux établissements d’enseignement supérieur israélien et italien vont développer un nouveau test de dépistage du coronavirus, se basant sur des outils technologiques analysant la voix et la toux des patients. Le projet sera mené conjointement par le centre d’analyse linguistique de Tel Aviv, l’Afeka Academic College of Engineering et l’Université catholique du Sacré-Cœur à Rome. L’objectif de ce partenariat est de « développer des outils pour venir en aide à la lutte internationale contre le coronavirus ». « La collaboration entre ces deux centres d’excellence est le résultat fructueux de contacts intensifs entre les communautés scientifiques italienne et israélienne », a félicité l’ambassadeur d’Italie en Israël, Gianluigi Benedetti.

Gabriel Attal