Le Premier ministre grec arrive en Israël pour discuter de la reprise des échanges touristiques (Crédit: ministère des Affaires étrangères)

Le Premier ministre grec arrive en Israël pour discuter de la reprise des échanges touristiques

Le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, est arrivé ce mardi en Israël pour tenter de négocier la reprise des échanges touristiques entre les deux pays. La Grèce recherche la réciprocité avec l’Etat hébreu c’est-à-dire que les personnes qui voyagent en Israël depuis la Grèce n’auront pas à se mettre en quarantaine pendant deux semaines à leur arrivée. L’Union Européenne (UE) devrait autoriser les États membres à ouvrir leurs frontières à d’autres pays le 1er juillet, et la Grèce souhaiterait qu’un accord entre en vigueur à cette date.

Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, devrait également demander à son homologue grec d’aider à modérer la réponse de l’UE à la possibilité qu’Israël annexe certaines parties de la Judée-Samarie. Une source diplomatique a déclaré mardi qu’il était peu probable que la Grèce change de position contre cette décision, mais qu’ils pourraient rejoindre d’autres pays qui ont promis de bloquer les sanctions économiques et pourraient jouer un rôle dans l’assouplissement des déclarations de l’Union critiquant Israël.

Gabriel Attal