La Radio Juive

La violence menace d’enflammer le Liban

La livre libanaise est en chute libre face au dollar. Le chômage touche plus de 35 % de la population active et 45 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. La situation pousse des milliers de personnes dans les rues du pays où les heurts se sont multipliés.

A Tripoli, la grande ville du nord du Liban, l’armée a ainsi dispersé sur la place principale des centaines de manifestants et dans le centre de Beyrouth, des dizaines de jeunes ont aussi mis le feu à des magasins.

Eric Haddad

LE 14-06-20 - 10:00