(Crédit: DR)

En Irak deux roquettes Katioucha ont touché une base militaire américaine

Cela s’est passé près de Bagdad. Les projectiles n’ont pas fait de victimes. L’attaque a eu lieu hier dans la soirée. Elle intervient deux jours après l’engagement des Etats-Unis de continuer de réduire leurs effectifs en Irak.

Washington a aussi confirmé ne pas rechercher de présence militaire permanente dans le pays ou plus de 5.000 soldats américains sont actuellement déployés pour soutenir les forces irakiennes dans leur lutte contre l’Etat islamique.