ONU: Les missiles ayant servi aux attaques contre des installations pétrolières en Arabie-Saoudite étaient "d'origine iranienne" (Crédit: Capture d'écran YouTube)

ONU: Les missiles ayant servi aux attaques contre des installations pétrolières en Arabie-Saoudite étaient « d’origine iranienne »

Les missiles de croisière utilisés dans plusieurs attaques contre des installations pétrolières et un aéroport international en Arabie saoudite l’année dernière étaient « d’origine iranienne », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, au Conseil de sécurité jeudi 11 juin. Guterres a également déclaré que plusieurs articles des saisies américaines d’armes et de matériel connexe en novembre 2019 et février 2020 étaient « d’origine iranienne ».

Le chef de l’ONU a déclaré que les Nations Unies avaient examiné des débris d’armes utilisés lors d’attaques contre une installation pétrolière saoudienne à Afif en mai, sur l’aéroport international d’Abha en juin et août et sur les installations pétrolières Saudi Aramco à Khurais et Abqaiq en septembre. »Le Secrétariat estime que les missiles de croisière et / ou leurs parties utilisés dans les quatre attaques sont d’origine iranienne », a écrit António Guterres. António Guterres a également déclaré que les drones utilisés lors des attaques de mai et septembre étaient « d’origine iranienne ».

Gabriel Attal