(Crédit : DR)

L’Autorité Palestinienne menace de coupes budgétaires en cas d’annexion en Judée-Samarie

L’Autorité Palestinienne a menacé d’importantes coupes budgétaires et restrictions sociales si Israël appliquait son plan de souveraineté en Judée-Samarie. L’entité gouvernementale espère que la décision de limiter les services publics à sa population palestinienne fera pression sur l’Etat hébreu. Hussein al-Sheikh, un haut fonctionnaire palestinien et proche conseiller du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré lundi 8 juin au New York Times que le gouvernement palestinien ne continuerait pas à fournir des services civils si Israël envisageait d’appliquer la souveraineté sur une grande partie de la Judée-Samarie. Al-Sheikh a ajouté que l’Autorité palestinienne retenait également les 105 millions de dollars qu’elle envoie à la bande de Gaza chaque mois, dont une grande partie est utilisée pour payer les salaires des employés du secteur public. « Je n’accepterai pas que mon rôle soit un fournisseur de services. Je ne suis ni une municipalité ni un organisme de bienfaisance », a ajouté le responsable.

Gabriel Attal