La Serbie adopte la définition de l'antisémitisme de l'IHRA (Crédit: DR)

La Serbie adopte aussi la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste

La Serbie vient d’adopter la définition de l’antisémitisme de l’IHRA (Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste), comme l’Italie, la Grèce et Chypre ces derniers mois. « Le but de ce document est de fournir un guide pratique pour identifier et collecter des données sur les incidents antisémites », lit-on sur le site Web. L’Ambassade d’Israël à Belgrade a présenté ses félicitations sur Twitter au gouvernement serbe pour cette décision. « L’antisémitisme est une certaine perception des Juifs qui peut se manifester par une haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme visent des individus juifs ou non et/ou leurs biens, des institutions communautaires et des lieux de culte. »

Gabriel Attal