Benyamin Netanyahou (Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

Benyamin Netanyahou va soumettre son plan de souveraineté à la Knesset

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, prévoit de séparer son plan d’application de la souveraineté dans certaines parties de la Judée-Samarie de son acceptation du plan de paix de l’administration Trump au Moyen-Orient, selon un rapport de la radio Reshet Bet ce mercredi matin. Le chef du Likoud va soumettre au vote son plan de souveraineté sans le plan de paix de l’administration Trump. Benyamin Netanyahou annoncera publiquement son soutien à la reprise des négociations sur le statut final avec l’Autorité Palestinienne sur la base du plan de paix de l’administration Trump au Moyen-Orient, mais sans référence explicite à l’État palestinien ni soutien à l’approbation par le plan de paix de la création d’un État palestinien.

En réponse à ce rapport, le bureau du Premier ministre a déclaré mercredi 3 juin dans un communiqué que « le Premier ministre réitère son engagement à mener des négociations sur la base du plan Trump et continuera en même temps son plan de souveraineté ».

Gabriel Attal