(Crédit: autorité israélienne des antiquités)

Un sceau cananéen vieux de 3 500 ans découvert par un garçon de 6 ans en Israël

Un petit garçon de six ans a découvert un sceau vieux de 3 500 ans lors d’une visite sur le site archéologique dans le désert du Néguev. Imri Elya du Kibboutz Nirim a trouvé l’artefact à Tel Jemmah, près de la frontière avec la bande de Gaza, et l’a remis au Département des trésors nationaux de l’Autorité israélienne des antiquités. L’enfant a reçu un certificat de bonne citoyenneté pour avoir donné cet objet rare à l’Autorité.

Crédit: Autorité israélienne des antiquités

Le sceau en argile est gravé d’une représentation d’un homme menant un captif nu dont les mains sont liées derrière le dos. La scène semble indiquer des différences ethniques entre le ravisseur et le captif; les cheveux du ravisseur sont bouclés et son visage est plein, tandis que le captif est mince et son visage allongé. C’est le premier sceau de ce type jamais trouvé en Israël.

Crédit: Autorité israélienne des antiquités

Les chercheurs estiment que l’artefact date du 12e au 15e siècle avant notre ère, une période pendant laquelle l’empire égyptien régnait sur la région. Le sceau « ouvre une fenêtre visuelle pour comprendre la lutte pour la domination dans le sud du pays pendant la période cananéenne », ont déclaré les archéologues Saar Ganor, Itamar Weissbein et Oren Shmueli de l’autorité israélienne des antiquités dans un communiqué.

Gabriel Attal