2 personnes interrogées pour des menaces de mort contre Avichai Mandelblit (Crédit: Twitter)

La police interroge 2 personnes sur les menaces proférées contre le procureur général israélien

Deux personnes ont été interrogées jeudi 14 mai par la police au sujet de menaces de mort et d’autres messages de harcèlement adressés au procureur général israélien, Avichai Mandelblit, qui a été critiqué pour avoir poursuivi en justice le Premier ministre, Benyamin Netanyahou.

Un avocat représentant l’un des suspects a déclaré que son client était impliqué dans des critiques légitimes du procureur général. Le procureur général, Avichai Mandelblit, a déposé plainte mercredi pour les menaces de mort qu’il a reçues. Un communiqué du ministère de la Justice a indiqué que Mandelblit avait fourni des témoignages aux enquêteurs de la police et que les messages, dont beaucoup avaient été envoyés au téléphone portable du procureur général au cours de la dernière journée, semblaient faire partie d’une campagne organisée.

Gabriel Attal