Josep Borrell affirme que l'UE est encore loin de sanctionner Israël (Crédit: DR)

Josep Borrell: « Nous sommes encore loin de sanctions » contre Israël en cas d’annexion de la Judée

Le Haut représentant de l’Union Européenne pour les Affaires étrangères, Josep Borrell, a déclaré mardi 12 mai qu’il n’y avait pas encore de consensus entre les 27 Etats membres de l’Union Européenne concernant d’éventuelles sanctions contre Israël en cas d’application de la souveraineté sur des pans de la Judée-Samarie. « La politique étrangère de l’UE requiert l’unanimité [des 27 États membres], et nous sommes encore loin de discuter de la prise de sanctions », a ajouté le responsable européen.

Josep Borrell a souligné que ce sujet était « une question très conflictuelle au sein du Conseil [des Affaires étrangères] », et que « les États membres ont des positions différentes. » Il prévoit de s’entretenir avec Gabi Ashkenazi, qui devrait être nommé ministre des Affaires étrangères israélien, jeudi 14 mai, lors de la prestation de serment à la Knesset. Une réunion entre les ministres des Affaires étrangères européens est prévue vendredi 15 mai.

Gabriel Attal