Un soldat golani de 21 ans tué lors d'arrestations en Judée-Samarie (Crédit: Facebook)

Un soldat Golani tué lors d’une arrestation en Judée-Samarie

Un soldat de Tsahal a été tué après avoir reçu une pierre sur la tête au cours d’arrestations dans la ville palestinienne de Ya’bad, dans le nord de la Judée-Samarie, mardi 12 mai. Durant ses opérations, l’armée a arrêté quatre Palestiniens recherchés. Bien qu’aucune émeute n’ait éclaté, une dizaine d’habitants ont jeté des pierres sur les soldats. Vers 4h30 du matin, heure locale, lorsque les troupes de Tsahal quittaient le village, le soldat, identifié comme étant le premier sergent Amit Ben Yigal, âgé de 21 ans, de Ramat Gan, qui portait un casque, a été frappé à la tête par une pierre lancée du toit de la dernière maison du village. Il a été évacué et a succombé à ses blessures.

C’est le premier militaire de l’armée israélienne à être tué depuis un an. L’armée a ouvert une enquête et des soldats sont actuellement dans la ville pour identifier les Palestiniens ayant jeté des pierres.

Gabriel Attal