(Crédit: DR)

Facebook démantèle un réseau de désinformation lié aux médias d’Etat iraniens

Le diffuseur public iranien a utilisé des centaines de faux comptes sur les réseaux sociaux pour diffuser secrètement des messages pro-iraniens depuis au moins 2011, ciblant les électeurs de pays comme la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, a déclaré Facebook mardi 5 mai. Dans un rapport mensuel sur les comptes suspendus pour « comportement inauthentique coordonné », Facebook a déclaré avoir supprimé huit réseaux ces dernières semaines, dont un ayant des liens avec la République islamique d’Iran Broadcasting Corporation (IRIB).

La société d’État IRIB, dont le chef est nommé par le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires. Les responsables iraniens ont précédemment rejeté les allégations de mener des campagnes de désinformation coordonnées et les ont qualifiés de « ridicules ».

Gabriel Attal