Likoud et Bleu Blanc ont présenté des modifications à l'accord de coalition (Crédit: DR)

Le Likoud et Bleu Blanc présentent des révisions de leur accord de coalition

Le Likoud et Bleu Blanc ont présenté mardi 5 mai des révisions de leur accord de coalition après que la Haute Cour de Justice israélienne a critiqué de nombreuses parties du texte et donné aux deux parties 24 heures pour apporter les modifications pertinentes à l’accord. Une clause interdisant la nomination de hauts fonctionnaires pendant les six premiers mois du mandat du gouvernement a été ramenée à 100 jours.

Une autre clause qui ne permet pas à la plupart des lois non liées aux coronavirus d’être discutées pendant les six premiers mois du gouvernement a été supprimée, mais les deux parties ont convenu de donner la priorité aux lois visant à lutter contre la pandémie.

Gabriel Attal