Frappes aériennes en Syrie attribuées à Israël (Crédit: capture d'écran Twitter)

La défense antiaérienne syrienne activée contre des frappes imputées à Israël

Des frappes aériennes attribuées à Israël auraient visé un centre de recherche et une base militaire en Syrie au dessus d’Alep (nord-ouest du pays) dans la nuit du lundi 4 mai au mardi 5 mai, selon les médias locaux. Une douzaine de frappes auraient visé le centre syrien d’études scientifiques et de recherche, a rapporté la chaîne TV saoudienne Al-Arabiya. L’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH) a signalé que des missiles iraniennes sont basées dans ce centre de recherche. Selon les sources de renseignement occidentales, ces milices soutenues par l’Iran auraient installé depuis longtemps des armes avancées. C’est la cinquième frappe de ce type en deux semaines. Un porte-parole de Tsahal a refusé de commenter ces informations.

Gabriel Attal