72e anniversaire d'Israël festif (Crédit: Capture d'écran Facebook)

Les festivités de Yom Haatsmaout ont débuté mardi soir au mont Herzl

Très festive, la journée de Yom Haatsmaout a démarré mardi soir (29 avril) par la traditionnelle cérémonie d’allumage des flambeaux sur le mont Herzl à Jérusalem. Une cérémonie cette année enregistrée et retransmise à la télévision, confinement oblige. Une cérémonie d’allumage qui marque à la fois la fin du jour du souvenir (Yom HaZikaron) en l’honneur des soldats morts au combat et des victimes du terrorisme, et le début du jour de l’indépendance.

Au total, ce sont douze torches qui sont allumées chaque année, représentant les douze tribus d’Israël. Benny Gantz, président de la Knesset, a allumé la première torche, représentant l’Assemblée nationale israélienne. Le célèbre chanteur Idan Raichel, le docteur Galia Rahav, qui est à la pointe du combat contre le coronavirus en Israël, ou encore Ahmed Balaouna, un infirmier arabe israélien qui s’est distingué par son assistance aux malades du Covid-19, ont aussi allumé une torche. Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a déclaré dans son discours: « Physiquement, nous sommes séparés, nous sommes aussi proches que jamais. »

Ilana Ferhadian