Une lettre du Rav Chaim Kanievsky non publiée dans un journal haredi (Crédit: Wikimedia Commons)

Une lettre du Rav Kanievsky appelant à la réouverture des écoles orthodoxes non publiée dans un journal haredi

Le journal hebdomadaire haredi, Yated Neeman, a décider de ne pas imprimer une lettre du Rav lituanien Chaim Kanievsky appelant à la réouverture des écoles orthodoxes, en dépit de la pandémie de coronavirus actuelle. C’est son confrère, le deuxième plus haut dirigeant du monde orthodoxe, le Rav Gershon Edelstein, qui a pris cette décision. Un incident particulièrement embarrassant pour la direction rabbinique de la communauté orthodoxe.

La lettre du Rav Kanievsky a été envoyée à la direction du magazine hebdomadaire haredi mardi soir (21 avril) peu avant l’heure du bouclage. Etant donné que le Rav Gershon Edelstein s’est vivement opposé aux offices publics et à la réouverture des établissements scolaires, des responsables du journal ont été le voir dans sa maison pour lui demander son avis sur la lettre. Le responsable religieux s’est opposé à la publication. Il se pourrait que la direction de Yated Neeman ait pris cette décision pour éviter que le Rav Gershon Edelstein doive ensuite publier une lettre pour s’opposer publiquement à la position du Rav Kanievsky.

Gabriel Attal