Accord de coalition entre Bleu Blanc et Likoud (Crédit: DR)

Benyamin Netanyahou et Benny Gantz ont signé un accord pour un gouvernement d’union

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et le leader de l’alliance Bleu Blanc, Benny Gantz, ont signé un accord pour un gouvernement d’union nationale, selon des communiqués conjoints du Likoud et de Kahol Lavan. Cela met ainsi fin à l’impasse politique ayant duré un an et demi et ayant entraîné trois élections consécutives en moins d’un an. Le chef du Likoud restera en fonction pendant un an et demi et l’ancien chef d’Etat-major prendra sa place ensuite.

L’alliance Bleu Blanc a hérité de 16 ministère dont notamment les Affaires étrangères (pour la moitié du mandat), la Justice, l’Economie, la Culture et les Sports, l’Agriculture, le Tourisme et la Diaspora. Les ministères des Affaires étrangères (pour la moitié du mandat), de la Sécurité intérieure, des Transports, du Logement, de l’Education et de l’Energie et plusieurs autres portes-feuilles sont attribuées au Likoud. Le parti de droite recevra également plusieurs comités centraux de la Knesset (finances, constitution, travail et économie) ainsi que le poste d’ambassadeur à l’ONU.

Selon l’accord, l’application de la souveraineté nationale sur la vallée du Jourdain et les localités juives de Judée-Samarie dans le cadre du plan de paix de Donald Trump pourrait avoir lieu le 1er juillet.

Gabriel Attal