Disparition de l’ancien Grand rabbin séfarade d’Israël, Eliahou Bakshi-Doron

Eliahou Bakshi-Doron est décédé dimanche, des suites du coronavirus, à l’âge de 79 ans. Il avait été hospitalisé il y a cinq jours à l’hôpital Sha’are tsedek de Jérusalem.

Peu avant son décès, sa famille avait indiqué qu’il se trouvait dans un état « très grave » et appelé les fidèles à prier pour lui.

Né à Jérusalem Eliahou Bakshi-Doron avait commencé sa carrière à Bat Yam. Il était connu pour promouvoir le dialogue entre les religions et pour rejeter la violence.

Pour le grand rabbin ashkénaze David Lau, sa mort « laisse un grand vide dans le monde juif »,

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a évoqué un homme qui a servi de guide à toutes les communautés juives dans le monde ».

Son cortège funèbre aura lieu ce matin à 10h30 à Givat Shaul.

La police et la famille ont appelé le public à ne pas se rendre aux funérailles et à obéir aux directives du ministère de la Santé.

Eric Haddad