Vladimir Zelenko prétend avoir trouvé un vaccin contre le coronavirus (Crédit: capture d'écran profil Facebook)

Vladimir Zelenko, le médecin Habad qui prétend avoir soigné 700 malades du coronavirus aux Etats-Unis

Les Etats-Unis ont peut-être aussi leur Didier Raoult. Vladimir Zelenko, un docteur juif orthodoxe d’origine ukrainienne et résidant à New York prétend en effet avoir soigné plus de 700 patients atteints du coronavirus avec de l’hydroxychloroquine. Âgé de 46 ans, le médecin n’a fourni aucune preuve du succès de sa méthode de traitement, mais le président américain Donald Trump a déclaré la semaine dernière que l’hydroxychloroquine « changera la donne ».

Vladimir Zelenko a déclaré qu’il avait traité des centaines de patients juifs ultra-orthodoxes de New York dans un état modéré, la plupart d’entre eux s’étant complètement rétablis. Le vice-président Mike Pence a annoncé qu’il avait chargé la Food and Drug Administration (FDA) d’accélérer tous les permis nécessaires pour faciliter le traitement de Zelenko, qui comprend une combinaison de médicaments antipaludiques, de suppléments vitaminiques, de zinc et d’antibiotiques.

Gabriel Attal