Benyamin Netanyahou a annoncé de nouvelles mesures contre le coronavirus (Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

Benyamin Netanyahou demande aux Israéliens « de porter des masques dans l’espace public »

« Israël est un petit pays en superficie, mais un grand pays par notre détermination et notre solidarité » … c’est ce qu’a déclaré mercredi soir (1er avril) à la télévision Benyamin Netanyahou, qui a d’ailleurs annoncé de nouvelles mesures, dont le port obligatoire du masque dans l’espace public. 

Le Premier ministre a également demandé la mise en quarantaine de toute personne revenant de l’étranger dans des hôtels, tels que le Dan Panorama à Tel Aviv. Le chef du gouvernement a promis une prime de 500 shekels, soit environ 130 euros par enfant et par famille pour les fêtes de Pessah.

Benjamin Netanyahou a aussi décidé de restreindre les entrées et sorties de Bnei Brak, la ville orthodoxe qui est devenue un des premiers foyers de l’épidémie en Israel. « Un feu sauvage dans un champ de mauvaises herbes », c’est ce qu’à notamment écrit la presse israélienne pour désigner Bnei Brak. Selon les chiffres du ministère de la Santé, le nombre de cas dans la ville augmenterait considérablement chaque jour, avec un résident sur trois testé positif au coronavirus, un chiffre bien plus élevé que dans le reste du pays.

Ilana Ferhadian