En cas de prolongation du confinement la croissance française perdra 3 points de PIB (Crédit: DR)

Un mois de confinement ferait perdre 3 points de PIB à la croissance annuelle française

L’impact économique de la pandémie de coronavirus s’annonce massif. Selon l’Insee, dans une estimation publiée jeudi 26 mars, la perte d’activité économique est actuellement estimée à « 35% par rapport à une situation normale », c’est-à-dire que « l’activité est à environ 65% de la normale ».

L’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques chiffre la baisse de la croissance engendrée par un mois de confinement à trois points de PIB annuel, une prévision qui doublera si le confinement est deux fois plus long.

Gabriel Attal