Yuli Edelstein démissionne de son poste de président de la Knesset (Crédit: Twitter de Yuli Edelstein)

Yuli Edelstein, le président de la Knesset, démissionne, une première dans l’histoire du pays

Le président de la Knesset, Yuli Edelstein, a démissionné de son poste mercredi 25 mars et a annoncé qu’il autorisera un vote pour son remplacement. C’est la première fois dans l’histoire du pays qu’un président de l’Assemblée nationale quitte son poste.

Les 61 députés du bloc de centre-gauche mené par Benny Gantz devraient initier un vote et élire le parlementaire de l’alliance Bleu Blanc, Meir Cohen, à sa place. Cet ancien ministre des Affaires sociales et des services sociaux (2013-2014) de 64 ans a été président adjoint de la Knesset jusqu’en avril 2019. La Haute Cour de Justice avait ordonné lundi 23 mars à Yuli Edelstein d’organiser un vote pour son remplacement au plus tard mercredi.

Gabriel Attal