Benyamin Netanyahou (Crédit: DR).

Netanyahou et Gantz favorables à un gouvernement d’union nationale d’urgence

A l’instar du chef du Shass Arié Déri, Benyamin Netanyahou a appelé hier de ses voeux la création d’un gouvernement d’union d’urgence pour un temps limité. « Nous devons traiter cette crise ensemble en nous faisant confiance » a souligné le premier ministre lors d’une conférence de presse consacrée au coronavirus.

Un appel qui à la surprise générale a été entendue. Le leader de Kahol Lavan, Benny Gantz, a indiqué être prêt à la formation d’un tel cabinet. Un entretien téléphonique a eu lieu entre les deux hommes hier soir. Une question majeure demeure néanmoins encore à régler, celle de la participation de députés arabes à ce cabinet.

« Les discussions doivent inclure des éléments de tous les bords politiques » a insisté Benny Gantz. Une position que ne partage pas son rival du Likoud pour qui Netanyahou a toutefois indiqué que « les partisans du terrorisme ne peuvent pas faire partie du gouvernement – ni en temps normal, ni en cas d’urgence ».