Nikki Haley pourrait remplacer Mike Pence (Crédit: DR)

Donald Trump pourrait nommer Nikki Haley vice-présidente pour les élections 2020

Le président américain Donald Trump pourrait changer de colistier d’ici aux élections présidentielles de novembre 2020. Selon une information de l’analyste politique de la chaîne de télévision CNN, Paul Begala, Nikki Haley pourrait être celle qui sera aux côtés du locataire de la Maison Blanche à la place de Mike Pence. Le commentateur politique de 58 ans affirme que le vice-président actuel sera débarqué en raison de sa gestion du coronavirus, une bataille trop compliquée à gagner selon lui pour conserver son poste.

« Ce n’est pas une prédiction. C’est une certitude. Le jeudi 16 juillet – c’est la date à laquelle le candidat démocrate prononcera son discours d’investiture – ce jour-là, pour perturber cet événement, Donald Trump convoquera une conférence de presse à Mar-a-Lago (Floride). Il va se séparer Mike Pence et placer Nikki Haley sur le ticket pour essayer d’obtenir le vote des mères de banlieue », a indiqué Begala lors d’une table ronde au cours de la conférence de l’AIPAC selon le site web américain The Hill.

Nikki Haley a cependant démenti les informations. « Ça n’est pas vrai que je chercherais à obtenir ce poste. Je pense que Mike est parfait pour ce travail et qu’il est le bon partenaire pour le président », a indiqué l’ancienne ambassadrice des Etats-Unis aux Nations unies.

Gabriel Attal