Avigdor Liberman avec 6 ou 7 mandats toujours en arbitre ? (Crédit: DR)

Avigdor Liberman encore en arbitre des élections ?

Les résultats des élections législatives israéliennes du lundi 2 mars ne sont pas encore définitifs mais le chef du parti Israel Beiteinou, Avigdor Liberman, pourrait une nouvelle fois conserver son rôle d’arbitre. La radio publique Kan et la chaîne israélienne 12 le créditent de sept mandats alors que la chaîne israélienne 13 ne lui donne « que » six sièges à la Knesset. Un score inférieur à ce qu’il avait obtenu lors du scrutin du 17 septembre dernier (huit mandats) mais légèrement supérieur à son total lors des élections du 9 avril 2019 (cinq mandats).

L’ancien ministre de la défense a déclaré qu’il « n’y aurait pas de quatrième élection ». « Nous ne rejoindrons aucun gouvernement dirigé par [le Premier ministre Benjamin] Netanyahou qui comprend le Shas et le Judaïsme Unifié de la Torah ».

Le leader de la droite sioniste religieuse a également déclaré qu’il attendait les résultats définitifs avant de convoquer une réunion de sa formation jeudi après-midi. Son parti a fait son succès sur un rejet du Likoud et de l’alliance Bleu Blanc, sur un vote anti-religieux. « Nous n’avons pas l’intention de nous éloigner d’un millimètre de ce que nous avons promis aux électeurs », a malgré tout souligné Avigdor Liberman.

Gabriel Attal