Le mémorial d'Auschwitz dénonce la présence dans la série Hunters de scènes historiquement fausses. Source: affiche série TV.

Le mémorial d’Auschwitz déplore que la série télévisée Hunters contient des scènes historiquement fausses

Hunters, la série télévisée américaine produite par Amazon continent des scènes historiquement fausses, a déploré le mémorial du camp d’Auschwitz. La série met en scène des chasseurs nazis dans les années 1970. Et selon le mémorial, certains passages pourraient encourager les thèses négationnistes.

« Auschwitz était rempli de douleurs et de souffrances atroces, documentées par les récits des survivants. Inventer un faux jeu d’échecs humain pour (la série) Hunters n’est pas seulement une bêtise dangereuse et une caricature. C’est aussi une invitation aux futurs négationnistes. Nous honorons les victimes en préservant l’exactitude des faits », a écrit sur Twitter le musée polonais d’Auschwitz.

Le créateur de la série, David Weil, a répondu lundi 24 février aux critiques du mémorial d’Auschwitz, avançant le fait qu’il s’agissait d’une œuvre de fiction. Hunters a beau « être inspirée d’événements réels », « ce n’est pas un documentaire. Et ça n’a jamais prétendu l’être », écrit-il dans un communiqué.

Gabriel Attal