La Radio Juive

Première centrale nucléaire arabe aux Emirats

Exploitation de la première centrale nucléaire arabe. Crédit: The Federal Authority for Nuclear Regulation (FANR), UAE, via Twitter.

Temps de lecture moyen: 1 minute.

Les Emirats Arabes Unis vont construire la première centrale nucléaire du monde arabe, à Barakah (nord-ouest du pays), a annoncé lundi 17 février le représentant permanent du pays à l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA). Sa mise en route aura lieu dans un « futur proche », a déclaré Hamad Alkaabi, lors d’une conférence de presse à Abu Dhabi.

« Les Emirats restent attachés aux normes les plus élevées de sécurité et de non-prolifération nucléaires ainsi qu’à une coopération solide et continue avec l’AIEA et les partenaires nationaux et internationaux », a insisté le diplomate Alkaabi.

Le premier des quatre réacteurs devait être mis en service fin 2017, mais la date de démarrage a été reportée à plusieurs reprises pour remplir les conditions légales de sécurité. Au terme de la construction de la centrale et lorsque les réacteurs seront entièrement fonctionnels, ils auront la capacité de produire 5600 mégawatts d’électricité, soit environ 25% des besoins des EAU.

Gabriel Attal
Publié le 17 février à 17h.

LE 17-02-20 - 16:57