Un hélicoptère syrien abattu à Idleb. Crédit: DR.

Un hélicoptère du régime syrien abattu à Idleb

Les tensions montent entre le régime syrien et la Turquie. Un hélicoptère de l’armée syrienne a été abattu mardi après-midi à Idleb dans le nord-ouest de la Syrie, selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH). Ses deux pilotes ont été tués. L’appareil a été abattu près du village de Qaminas « par une roquette des forces turques » selon l’ONG. Les autorités turques ont, elles, parlé d’un « crash », sans en revendiquer la responsabilité.

Cela fait suite à la reprise, par les troupes de Bachar Al-Assad, du dernier tronçon d’une autoroute clé dans le nord-ouest de la Syrie selon l’OSDH. L’autoroute M5 est stratégique pour le régime car elle relie le sud du pays à la ville d’Alep, en passant par Damas.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait prévenu le régime syrien plus tôt dans la journée qu’il paiera « très cher » toute nouvelle attaque contre les forces d’Ankara au lendemain d’un bombardement ayant tué cinq soldats turcs.

Gabriel Attal