Un policier a été blessé près du Mont du Temple. Crédit: Maguen David Adom.

Un soldat israélien blessé en Judée-Samarie, un policier légèrement touché près du Mont du Temple

Tension particulièrement vive en Israël. Un soldat israélien a été légèrement blessé jeudi après-midi, aux alentours de 13h30 heure française, dans une fusillade près de l’implantation de Dolev en Judée-Samarie. Il a été transféré à l’hôpital Sheba de Tel Hashomer. Le terroriste a pris la fuite et est actuellement recherché par les forces de sécurité.

Plus tôt dans la journée, un policier a été légèrement blessé par balles lors d’une fusillade en fin de matinée près du Mont du Temple. Le terroriste a ouvert le feu sur les forces de l’ordre, qui ont riposté et neutralisé l’assaillant. Le tireur était originaire de Haïfa, au nord du pays, et s’était récemment converti à l’Islam, a révélé une première enquête. Deux frères du terroriste arabe-israélien qui a commis cette attaque ont été arrêtés pour interrogatoire à Haïfa. Les deux nient qu’ils connaissaient l’intention de leur frère de mener une attaque. Les forces de sécurité ont également confisqué des images de caméras de sécurité dans l’un des magasins de fleurs des deux frères.

La Knesset se réunira en séance plénière lundi prochain pour parler de la vague actuelle d’attaques terroristes. La session ne traitera pas de la demande d’immunité du député Likoud Haim Katz. Le président de la Knesset, Yuli Edelstein, sera en effet à l’étranger en début de semaine prochaine. La formation d’un comité spécial de la Knesset pour traiter du coronavirus attendra également.

Gabriel Attal