Trois nouveaux ministres devraient être nommés par Benyamin Netanyahou

Le Premier Ministre israélien devrait nommer trois nouveaux ministres mercredi, aux affaires sociales, à la diaspora et à l’agriculture. Jusqu’à présent, c’est Benyamin Netanyahou qui détenait ces portefeuilles mais son inculpation pour corruption, fraude et abus de confiance l’ont contraint à renoncer à ses fonctions ministérielles. La loi stipule en effet qu’un Premier Ministre inculpé peut rester en poste mais pas un ministre. Un membre du parti Shas et deux députés du Likoud devraient ainsi prendre leurs quartiers au sein des ministères sus-cités.

Dimanche 29 décembre, Yaacov Litzman, leader du parti Judaïsme unifié de la Torah, a été désigné ministre de la santé, suscitant la colère des responsables de la communauté juive australienne.

Benyamin Netanyahou devrait par ailleurs déposer aujourd’hui une demande d’immunité parlementaire à la Knesset.

Gabriel Attal