La plateforme gazière Leviathan a débuté ses opérations d’exportation vers l’Egypte

La plateforme gazière Leviathan a commencé ses opérations d’exportation mardi. 85 milliards de mètre cube de gaz seront transférés vers l’Egypte sur les 15 prochaines années. Les puits du Leviathan sont situés à 130km à l’ouest de Haïfa.

« Pour la première fois de son histoire, Israël est une puissance énergétique, à la fois capable de suffire à ses besoins, d’obtenir son indépendance énergétique, et d’exporter du gaz naturel vers ses voisins afin de renforcer sa position régionale », a déclaré dans un communiqué Yossi Abu, le PDG de la société israélienne Delek, membre du consortium exploitant Leviathan.     

Ces opérations suscitent cependant des critiques de la part de citoyens israéliens. A Tel Aviv, des manifestants se sont réunis mardi. Ils affirment que les émissions de benzène et d’hydrocarbures qui seront produites lors de l’exploitation du Leviathan, sont cancérigènes. Des personnes qui vivent près de la plage ont commencé à évacuer leurs maisons, arguant que cela augmenterait considérablement la pollution de l’air le long du littoral voisin. Vendredi, les partenaires du projet avaient souligné que « les activités menées sur la plateforme n’ont pas d’impact sur la vie courante ».

Gabriel Attal