Une synagogue et des commerces recouverts de tags antisémites à Londres

Des tags antisémites ont été retrouvés sur les façades d’une synagogue et de magasins dimanche après-midi. Les méfaits ont été commis dans les quartiers de Hampstead et de Belsize Park dans le nord-ouest de Londres. Les graffitis représentent l’étoile de David peinte en rouge aux côtés de l’inscription « 9.11 » en référence aux attentats du 11 septembre 2001 contre les deux tours du World Trade Center ayant fait près de 3000 morts. Une allusion à une théorie du complot attribuant la responsabilité des attentats aux juifs. Aucun suspect n’a été arrêté dimanche.

La police de Londres a cependant déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident en tant que « crime de haine raciste ». La députée travailliste locale, Tulip Siddiq, a dénoncé sur Twitter un « antisémitisme incroyable, insensé et écœurant ».

Gabriel Attal