Naftali Bennet bloque des fonds destinés à des familles de terroristes

Le ministre israélien de la défense, Naftali Bennet, a signé mercredi un décret empêchant des terroristes arabes israéliens condamnés et leurs familles de recevoir des paiements de l’Autorité Palestinienne. Cette dernière garantit un soutien financier aux Palestiniens et aux Arabes-Israéliens qui attaquent des citoyens israéliens et qui sont par la suite condamnés ou tués. « Nous sommes passés aux actes », a déclaré Naftali Bennet.

« C’est une nouvelle étape dans la campagne menée contre le terrorisme. Notre but est de faire en sorte que le sang juif ne soit plus financièrement rentable », a ajouté le chef du parti Nouvelle Droite.

C’est la première fois qu’Israël met en œuvre une telle mesure. Le décret vise huit terroristes purgeant des peines dans les prisons israéliennes pour des attaques ayant entraîner la mort de dizaines d’Israéliens. Cinq des 8 terroristes ont été condamnés à des peines de prison à vie. Parmi eux, Yasin Hassan Salah Bakri qui a aidé le kamikaze ayant attaqué un bus à Meron en août 2002. Un attentat qui avait fait neuf morts et 38 blessés.

Gabriel Attal