Aviv Kochavi : « Nous nous préparons à une confrontation limitée avec l’Iran »

Le chef d’Etat-major de Tsahal, Aviv Kochavi, a déclaré mercredi qu’Israël se prépare à une « confrontation limitée » avec l’Iran. Le major général a ajouté qu’il est dommage que les nations du monde n’agissent pas contre la République Islamique avec Israël. « Nous continuerons à agir et à être responsables. Nous ne permettrons pas à l’Iran de se retrancher en Syrie ou en Irak », a t-il affirmé lors d’une conférence de presse en hommage à l’ancien chef d’Etat-major de l’armée, Amnon Lipkin-Shahak.

« L’Iran continue de produire des missiles pouvant atteindre notre territoire », a précisé Kochavi, expliquant que l’industrie militaire iranienne était beaucoup plus grande que toutes les industries militaires d’Israël réunies. Cela leur permet de produire des fusées plus précises et à longue portée pour menacer le front intérieur israélien.

Pour la première fois, Kochavi a reconnu que l’armée de l’air israélienne attaque des cibles iraniennes en Irak.

« Des armes avancées sont introduites en contrebande quotidiennement par la Force Al-Qods en Irak et nous ne pouvons pas le permettre », a t-il ajouté.

Selon le chef d’Etat-major, bien que la guerre soit une solution à utiliser une fois toutes les solutions diplomatiques épuisées, « dans la prochaine guerre, que ce soit avec le nord ou avec Gaza, l’intensité de la puissance de feu ennemie sera grande ». « Et dans la prochaine guerre, Tsahal frappera intensément les zones urbaines appartenant à l’ennemi après avoir averti les civils de partir », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter: « Nous allons frapper fort, y compris l’infrastructure du pays qui permet au groupe terroriste d’agir contre Israël. Sachez que la responsabilité appartient au gouvernement libanais, à la Syrie et au Hamas. »

Gabriel Attal